Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Pierrimo, Agence immobilière DRANCY 93700

L'actualité de CENTURY 21 Pierrimo

LA FETE DES MERES

Publiée le 25/05/2011

La fête des Mères est une fête annuelle célébrée par les enfants en l'honneur de leur mère dans de nombreux pays. Chaque année, nous fêtons les mamans. Nous les remercions de l’attention, de la protection et de l’amour qu’elles nous donnent. Cette tradition n’est pas vieille comme le monde mais perdure depuis un certain nombre de siècles. À cette occasion, les enfants offrent des cadeaux à leur mère, des gâteaux ou des objets qu'ils ont confectionnés à l'école. Cette fête est marquée également par les adultes de tous âges pour honorer leur mère. LES ORIGINES DE LA FETE DES MERES ... SONT-ELLES REELLEMENT ENFANTINES ? Est-il nécessaire d'avoir une Fête des Mères pour que les enfants viennent vous câliner ? Les petits répondront généralement qu'ils vous aiment ..... gros comme ça ! Ils n'ont donc pas réellement besoin de cette fête pour prouver leur amour à leur maman Cependant, les Grecs déjà, fêtaient les "Mères" avec la fête de la déesse Rhéa. Les Romains, quant à eux, fêtaient la fête des Matraliae (mères). Cette fête n'est donc pas une nouvelle venue, et pourtant .... ! Une fête enfin officialisée ! En 1918, la ville de Lyon célèbre la journée des Mères en hommage aux mères et aux épouses qui ont perdu leurs fils et leur mari pendant la Première Guerre mondiale. En 1920, est élaborée une fête des Mères de familles nombreuses puis le gouvernement officialise une journée des Mères en 1929. En 1941, le régime de Vichy inscrit la fête des Mères au calendrier, dans le cadre de la politique nataliste2. Enfin, après la Seconde Guerre Mondiale, le Président de la République Vincent Auriol institutionnalise cette fête le 25 Mai 1950, là encore, afin de relancer la natalité. Après-guerre, la loi du 24 mai 19503 dispose que « la République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d'une journée consacrée à la célébration de la « Fête des mères » », organisée par le ministre chargé de la Santé avec le concours de l'UNAF (article 1). Elle en fixe la date au dernier dimanche de mai (sauf si cette date coïncide avec celle de la Pentecôte, auquel cas elle est repoussée au premier dimanche de juin) (article 2). Nous sommes donc loin de l'idée d'amour entre la Mère et l'Enfant !!! Tout n'a en somme été qu'une question de natalité. Par la suite, cette fête a été l'occasion, pour les commerçants, de monter des opérations publicitaires que nous connaissons bien aujourd'hui. Partout dans le monde, il y a des mamans et des enfants. Des mamans actives, des mamans câlines, des mamans rigolotes, des mamans-poules ou tout simplement ta maman… elles ont toutes un point commun : elles sont indispensables ! Pour les remercier, il est normal de leur consacrer chaque année au moins une journée ! L'origine de la fête des mères La fête des mères au temps des Gaulois La fête des mères remonte au temps d’Astérix, c’est une tradition très ancienne ! Les premiers à avoir instauré une journée consacrée aux mamans sont les Grecs et les Romains, qui organisaient chaque année au printemps une cérémonie en l’honneur de Rhéa et Cybèle, les divinités mères des Dieux. La fête des mères que l’on connaît La version moderne de la fête des mères nous vient directement des Etats-Unis. Le second dimanche du mois de mai 1907, au moment du décès de sa maman, une américaine a demandé aux autorités d’instaurer une journée en l’honneur de toutes les mamans du monde le deuxième dimanche de mai. Vœu exaucé ! Les petits américains honorent leur maman le deuxième dimanche de mai depuis plus de 100 ans. La fête des mamans françaises Mais en France célébrer les mamans et plus généralement la famille, est une idée de Napoléon. C’est le premier qui a évoqué l’idée d’une fête des mères officielle au printemps en 1806. Au départ, le but était d’honorer les mères de familles nombreuses. Il faut cependant attendre le 20 avril 1926, pour que la première "journée des mères" nationale ait lieu. Il s'agissait alors d'honorer les mères de familles nombreuses, avec remise de "Médailles de la Famille française". Elle n'a jamais eu grand succès jusqu'en 1941, moment, où le Maréchal Pétain institue la fête des mères pour repeupler la France qui souffre de la seconde guerre mondiale. Pour Pétain, la famille est une valeur essentielle pour la France. Il a souhaité officialiser cette fête pour attirer l’attention sur le rôle de la femme au foyer. Son discours est réputé pour la polémique qu’il a entraînée. Certains lui ont reproché sa vision de "femme-objet". La grande "invention" de Vichy, ce fut d'honorer toutes les mères, d'en faire une fête familiale et d'en laisser la prise en charge aux enfants eux-mêmes, tout en faisant encadrer ces activités par les maîtres d'école. Bref, le collier de nouilles, c'est depuis Pétain ! En 1950, cette fête très populaire est officiellement fixée au 4ème dimanche de mai. Si ce dernier est le dimanche de Pentecôte, la fête des mères est reportée au premier dimanche de juin. A voir également : - le jeu de l’oie, spécial fête des mères de 1959 ! La fête des mères chez nos voisins La fête des mères est une fête internationale. La Belgique, le Danemark, la Finlande, l’Italie, La Turquie ou encore la Russie se sont aussi calqués sur la tradition instaurée par les Etats-Unis pour fêter leurs mamans nationales. > En Belgique, les mamans ne se fêtent pas le même jour en fonction des régions. La majorité des belges célèbrent leur maman le deuxième dimanche de mai. Dans la région d’Anvers, la fête des mères est le 15 août, qui est le jour de Marie dans la religion catholique. > En Angleterre, la fête des mères, appelée Mothering Sunday, est toujours célébrée le 4e dimanche de carême, c’est à dire aux environs de la mi-mars. > En Allemagne, le jour de la fête des mères, les mamans ne travaillent pas. La fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai depuis plus de 75 ans. Le jour de la fête des mères, les enfants sont aux petits soins pour leur maman tout au long de la journée. > En Espagne, on fête les mères le premier dimanche du moi de mai. Ce jour-là, les mères et les grand-mères ne cuisinent pas. Les restaurants respectent cette coutume en offrant une fleur aux mères et aux grands-mères. > Au Canada, la fête des mères est célébrée chaque année le deuxième dimanche du mois de mai. Comme en France, les petits enfants bricolent un cadeau pour leur maman, avec leur maitresse ou avec l'aide de leur papa. C'est une fête officielle et tous les petits canadiens y mettent tout leur cœur pour qu'elle soit réussie. En tout cas, et quoiqu’il en soit : bonne fête maman !

Notre actualité