Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Pierrimo, Agence immobilière DRANCY 93700

L'actualité de CENTURY 21 Pierrimo

CENTURY 21 et le FUTSAL

Publiée le 11/06/2011

CENTURY 21 et le Futsal

 

Dans le cadre du partenariat des agences CENTURY 21 de Seine Saint Denis et le RED STAR, nous avons participé le à un tournoi de Futsal.


Très technique et très rapide, le futsal est bien plus qu'un simple dérivé du football. Il concentre les fondamentaux du jeu à onze, mais possède ses propres particularités. Arrivé très tardivement en France, sa pratique décolle depuis une dizaine d'années.

Le futsal est né dans les années 1930 en Uruguay avec l'ambition d'en faire un sport à part entière. Comme le basket-ball, il est né de l'idée d'un professeur de la YMCA, (Young Men's Christian Association, association des jeunes chrétiens), soucieux d'éduquer la jeunesse. Cette discipline se pratique principalement en intérieur (contrairement à ce que son nom indique, il peut aussi se jouer en extérieur), sur un terrain de handball, à cinq, dont un gardien. Le ballon utilisé est plus petit qu'un ballon de football traditionnel et surtout il ne rebondit pas autant, facilitant ainsi le jeu au sol et les passes rapides. Les tacles sont interdits et les remises en jeu s'effectuent au pied. Voilà pour le principal.

NÉ EN URUGUAY, STAR AU BRÉSIL

Sur le terrain, le futsal ne requiert pas forcément les mêmes qualités que le football traditionnel. Pour Franck Ferrier, entraîneur de l'équipe de France universitaire, deux atouts sont essentiels : "Le sens tactique est fondamental. Bien comprendre et incorporer les schémas tactiques. Ensuite c'est la vivacité, il faut avoir un bon démarrage sur deux ou trois mètres." Ainsi, il n'est pas rare de voir d'excellent joueurs de salle avec un peu d'embonpoint mais très puissants dans les démarrages, paramètre essentiel pour déstabiliser l'adversaire direct.

 

Au Brésil, l'exemple absolu, la formation des jeunes joueurs passe par le futsal avant d'évoluer vers le grand terrain. Et le changement est souvent douloureux. "Les qualités ne sont pas du tout les mêmes", confirme Franck Ferrier. Un bon joueur de football à onze ne sera pas forcément performant au futsal et l'inverse est tout aussi vrai. On l'a d'ailleurs vu au tournoi de Bercy le week-end dernier avec les équipes de Ligue 1, qui n'ont pas le niveau des joueurs de salle. C'est d'ailleurs pour ça que l'équipe de France de futsal n'a pas été conviée."

 


Notre actualité