Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Pierrimo, Agence immobilière DRANCY 93700

L'actualité de CENTURY 21 Pierrimo

La ligne orange : un enjeu primordial

Publiée le 23/08/2013

Apparue sur le tard, lors des grands débats publics qui se sont tenus fin 2010, cette ligne de transports en commun pourrait bien être la première construite. En effet, si les autres lignes prévues dans le cadre du Grand Paris préparent l'avenir, celle-ci répare également une grande injustice : l'abandon du nord-est de la capitale dans le domaine si crucial des transports. Mieux même : cette ligne Orange traversera de nombreuses zones urbaines sensibles, en particulier dans sa partie nord. En offrant un mode de transport collectif efficace aux populations souvent sous-motorisées qui les habitent, elle est susceptible d'améliorer considérablement leurs conditions de vie et leur accès aux zones d'emploi.
Mais pourquoi la municipalité a-t-elle besoin de votre soutien pour faire entendre sa voix ? Simplement parce que le projet initial de la ligne orange reste aux portes de notre ville avec la construction d'une unique gare, rue des Rupins. Or, Drancy, 5e ville la plus peuplée du département, est sans doute celle qui est la plus mal desservie par les transports. Il s'agit donc d'obtenir des pouvoirs publics que cette ligne orange fasse une boucle afin de pouvoir créer une station qui serait située avenue Henri Barbusse, approximativement entre les rues Marcellin Berthelot et Charles Gide. Jean-Christophe Lagarde, député-maire de Drancy, a fait étudier deux tracés, dont nous aurons l'occasion de reparler, par le STIF. Mais ce changement a un coût. Il est donc primordial que les Drancéens fassent savoir que cet investissement supplémentaire est soutenu par toute une population, mais surtout, qu'il est nécessaire au développement de la ville, en plein cœur du département.

Notre actualité